Les contradictions d'Hugo Clément !

Hugo Clément

En novembre 2017, il quittait avec fracas l'émission de TMC Quotidien à laquelle il participait depuis le début et même avant, dans le Petit Journal. Hugo Clément justifiait ainsi son départ de l'émission par une volonté de toucher et de cibler un public plus jeune. Et d'expliquer "la télévision s'adresse à des gens qui le sont de moins en moins (jeunes).". Il rejoignait alors Konbini, "qui sait parler aux millenials et aux générations suivantes". Il expliquait qu'à Konbini "on casse les manières traditionnelles de raisonner. Le média roi étant la télévision, puis vint la radio, la presse... Je trouve génial de renverser les normes". Hugo Clément s'est d'ailleurs souvent vu reproché cette volonté de réinventer le journalisme, comme lors d'un portrait peu élogieux qui lui fut consacré dans Libération en janvier 2018. 

Mais le plus étonnant, c'est donc la volonté d'Hugo Clément de s'adresser à un public plus jeune. Enfin, plutôt de faire croire que c'est sa volonté. Car depuis le début de l'année, celui que France Inter surnommait "la génération qui quitte la télé pour le web" est apparu à 5 reprises dans l'émission C à vous sur France 5 (le 26 janvier, le 14 mai, le 04 septembre, le 16 octobre et hier, le 29 novembre). A chaque fois, le journaliste est invité sur un média traditionnel, dont la moyenne d'âge est bien plus élevée pour parler de son reportage, images à l'appuis. Comme si les jeunes, sa cible affichée n'avait pas suivie et qu'il fallait donc faire venir le public traditionnel. Et pour cela, rien de mieux qu'un passage à la télévision. Le nouveau monde, vous savez...

TV Quotidien Médias TMC C à vous