La redevance, mais pourquoi ?

  • Par yanngrf
  • Le 06/03/2018
  • Commentaires (0)

Avisd imposition

Alors que la guerre fait rage encore le groupe TF1 et les opérateurs, de nombreux français mécontent de ne plus recevoir ces chaînes allèguent de payer la redevance audiovisuelle. Mais la redevance, que représente-t-elle ? Pour qui profite-t-elle et à quoi sert-elle ?

La redevance audiovisuelle, créée en 1933, est avant tout une taxe payée par les possesseurs de téléviseurs, qui s'élève à 138€ en 2017 en métropole. Cette taxe constitue, en plus de la publicité, la principale ressource des services publics de radio et télévision en France. C'est donc cette contribution qui permet aux groupes de créer des programmes, financer et payer les salariés...

Cette redevance ne profite pas à toutes les chaînes de télévisions mais seulement aux services appartenant à l'État Français. Tout d'abord la télévision publique représentée par France Télévisions et ses chaînes France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô mais également le réseau La 1ère pour les territoires d'Outre-mer, franceinfo: ainsi que tous les services attachés. D'autres chaînes de télévision dont l'État est actionnaire sont financées comme Arte, euronews, africanews, mezzo, TV5 monde et Planète+ CI. La redevance contribue également au groupe France Médias Monde qui gère les médias à destination internationale c'est à dire Rfi (radio france internationale), la chaîne France 24 et ses déclinaisons en anglais et arabe et la radio Monte Carlo Doualiya. Le groupe Radio France est également bénéficiaire de cette redevance ; il est composé des chaînes de radio FIP, France bleu et son réseau, France culture, France info, France inter, France musique, Mouv' et Sophia ainsi que des différents orchestres et chœurs de Radio France. Au total ce sont des dizaines de médias publics français et des milliers de salariés qui sont financés et payés par la redevance audiovisuelle.

À l'étranger la redevance fait également débat puisqu'un projet a proposé de la supprimer en Suisse mais ces derniers ont voté à 71,6% contre cette idée et ont permis de garder leur télévision publique. Cependant aux Pays-Bas et en Belgique la redevance a été supprimée.

Radio France France Télévisions redevance

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.